Prix Canon • Entreprise Française • Expédié en 24H
Épisode 6 : Le Cablélisme, partie 2

Par une nuit d'orage particulièrement orageuse, le capitaine et son équipage tombent sur un mystérieux et mystique journal qui les initie aux arcanes du Kalodioctapodisme...

Ñ Épisode 6 : Le Cablélisme, partie 2 Ð

Tout l’équipage du Black Poulpe fouilla une heure durant la cale du mieux qu’il le put. C’est alors que Nick Prawn s’écria "Eurécrustacé ! J'ai trouvé !", ameutant tous les matelots autour d’un parchemin enroulé, tenu par un morceau de scratch noir auto agrippant ID-Scratch.
Le capitaine s’empara du papier en pâte de varech, et lut à haute voix les instructions à suivre pour appeler la pieuvre en câbles géants. La tempête au plus fort malmenait la carlingue de la proue à la poupe ;  il fallait agir au plus vite.


Afin d’appeler la pieuvre en câbles géants, branchez deux câbles RJ45 entre eux à l’aide d’un adaptateur, puis liez les deux bouts restants avec le morceau de scratch noir. Une fois ce cercle réalisé, tout l’équipage doit le tenir et poser la même requête.

 
L’équipe se concerta. Il était clair que le but de la manœuvre ici était de ficher le camp hors de cet enfer. Mais pour aller où ?  N’arrivant pas à se mettre d’accord sur la destination, ils consentirent à laisser la divinité décider pour eux. 
Ils firent les branchements ; complétèrent le cercle avec l’ID scratch,  puis furent tous en contact avec le cercle. Concentrés et pleins d’espoir et de crainte, ils dirent à haute voix l'incantation « Ho Grande Pieuvre de Câbles Géants, accède à nos prières et transfères-nous à dix mille bauds ! » 
Rien ne se passa.

Puis soudain un grondement terrifiant emplit l'espace, le cri d'une créature antédiluvienne. Les estomacs retournés, l'équipage se précipita sur le pont pour se retrouver mufle à crocs face à...
Un enchevêtrement de câbles, tentaculaire et vaguement octopodomorphe surplombant un ciel noir de suie. Nick Prawn ne put s'empêcher de s'exclamer : "Ca n'arriverait pas avec un deskpatch !" Bernie grimaça : "Oh la la, on n'est pas dans la néphridie..."

Dans un rugissement de modem 56K, la tempête s'enroula autour de la créature titanesque pour laisser la place à un ciel azuléen, face à l'étendue d’eau bleu turquoise, un soleil radieux et un calme étrangement plat.

Un des matelots s’avança, ayant remarqué une étrange petite silhouette sur le pont. En effet, il trouva à cet endroit un adaptateur RJ45. De couleur noire, comme l’avait décrit précédemment le journal de bord. Il le porta au capitaine, qui le glissa dans le coffre-fort de sa cabine.

Puis, apaisés, ils entreprirent de déboucher un tonnelet de rhum et Hisse et Ho ! Partirent vers de nouvelles aventures...



0 commentaire(s) publié(s)

Partagez !


Postez un commentaire sur l'article : Épisode 6 : Le Cablélisme, partie 2



< Retourner à l'index